AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuck you I'm a dragon. [défouloir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages :
60
Date d'inscription :
19/08/2013
Pseudo :
Happenstance
MessageSujet: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Lun 26 Aoû - 18:01


Parce que c'est bien trop dur de trouver une seule image pour le défouloir --»:
 


    Je sais par expérience que le moindre petit soucis IRL (ou même IRP avec des membres collants ou harceleurs Arrow) peut se répercuter sur l'ensemble du  staff et mettre une ambiance de merde cry Donc surtout, dés que vous avez un soucis, venez vider votre sac ici, ça reste entre nous et après on se sent mieux ♥️
    . siffl ange


Dernière édition par Lumen B-A. Karenine le Lun 26 Aoû - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
102
Date d'inscription :
19/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
uc.
Pseudo :
Suika
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Lun 26 Aoû - 21:01

J'adoooore les gifs mdr
Bon, alors premier soucis : JE VAIS DEAD AVEC CES PUTAINS D'EXAMENS DE MEEEEEEEERDE, J'EN AI RAS LA CASQUETTTTTTE yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe yeux luisant cry s\'étouffe 

Sur ce, je m'en retourne étudier bim contre la table 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Lun 26 Aoû - 21:16

J'ai besoin de parler, un peu.. Des mes histoires de coeur..
Alors, vous affolez pas hein, je le dis banco: je suis une garce, une salope, une aligneuse de mec.
Pour faire simple, très simple même, il y a 3 ans et 10 mois, j'étais heureuse, j'étais simple, j'étais fidèle, sincère, aimante, loyale, réglo.. Et puis, le 16 Octobre 2009, tout a basculé.
J'étais en couple depuis 7 mois avec un superbe homme, Hugo. Je n'avais peut être que 15 ans et lui en avait dejà 17, mais on était fait pour être ensemble. C'était une évidence pour moi qu'il serait l'homme de ma vie, que j'aurais des enfants avec lui, qu'on s'aimerait toute notre vie.
Pendant les 5 premiers mois, on a vécu un idylle sans faille, même si la distance ( Paris-sud de la France ) nous perturbait un peu, on tenait. Et puis, il a commencé à déprimer. Alors que pourtant, il avait tout: il était beau, grand, musclé, intelligent ( Science Po Paris avec 1 an d'avance, c'est pas tout les jours que ça arrive.. ), il sortait d'une famille de la noblesse française.. Bref, tout allait bien. Mes parents l'adoraient, les siens m'adoraient.. L'idylle quoi.
Mais il en a décidé autrement. Le 15 Octobre 2009 au soir, Hugo a préféré mettre un terme à sa vie.
Depuis, j'ai été détruite. Je ne veux plus m'attacher. J'enchaine les mecs, je les additionne même ( en ce moment, j'en ai 5.. ), tout ça pour ne plus souffrir. Je ne suis jamais retombée amoureuse. Du moins, je crois.
Hugo était ma vie. On m'a longuement aidé à m'en remettre, mais ça reste la plus grosse blessure qu'on m'ait jamais faite. D'autant plus que j'ai reçu sa lettre d'adieu des mois après, car il ne l'avait pas posté, c'est sa mère qui me l'a amené en main propre avec la bague de mariage de leur famille, qu'il se passait depuis 7 générations.. Je l'ai toujours, autour du cou la plupart du temps. Sa lettre, malgré le fait que je la connaisse par coeur, temrinait par ses mots: "Je t'aime plus que ma propre vie. C'est pourquoi je te la sacrifie."
Ces mots raisonnent dans ma tête depuis 3 ans et 10 mois. Je ne pensais pas pouvoir comprendre un jour ce qu'ils signifiaient. Jusqu'à il y a 1 mois.
Peut être vous l'ai-je déjà dit ( du moins Camille, tu es au courant ), j'ai passé 1 mois en Corse cet été. A Porto-Vecchio. J'étais avec une copine et mes parents, mais on faisait notre vie toute les 2? On passait nos journées sur la plage. Et puis, il est apparu. Un dieu. Mon dieu. Corps de mannequin Abercrombie, bronzage parfait, lunette aviator, maillot rouge, les cheveux blondis par le soleil, la peau luisante comme il faut de crème solaire.. Bref, l'homme dans sa plus pure expression. Il était là, il passait devant ma pote et moi, il nous lancait des coups d'oeil par derrière ses lunettes ( heureusement qu'elle n'était pas totalement opaque ), et nous on pouffait de rire comme des gamines pcq.. On bavait complet. Les jours passaient, on restait toute les 2, on se baignait, on rigolait. Bref, tout allait bien quoi. Puis un jour, j'ai décidé d'aller me baigner seule, pour nager, pour me faire les cuissots quoi. Donc je commence à nager, je vais jusqu'à la bouée ( ce que tout le monde fait ) et je m'allonge sur la ligne de sécurité là, avec les ptits ballons dans le dos pour me surélevé en planche. J'ai du rester comme ça 5 min, profitant du calme des fonds marins, toujorus avec mes lunettes de soleil sur le nez ( je les lache jamais, j'ai les yeux méga sensible.. ) et puis, je commence à repartir vers la plage en nageant. Et là, je t'apercoit ce mec, qui se jette à l'eau et nage genre en dos crawlé vers moi. Je m'écarte un peu, de peur de me le prendre en pleine poire et qu'il pense que je l'ai fait exprès pour lui parler. Au final, c'est lui qui m'a accosté. Il est arrivé style " oui, désolée, mais ça fait 5 jours que je te vois sur la plage, je sais pas trop comment venir te parler donc voilà.." on papote pendant 10 mintues sans blanc etc, ma pote qui était sur la plage a éclaté de rire, on l'a entendu et tout ça mais aucune gêne. Il me dit qu'il s'apelle Adrian, qu'il est suisse-allemand. On était trop bien ensemble. On sort de l'eau, ej retourne m'allonger etc, puis il vient me voir, prétextant jesaisplustropquoi. Il s'asseoit sur ma serviette etc, on recommence à parler, et ma pote part se baigner pcq elle tenait la chandelle et qu'elle aime pas ça.. Bref, on passe tout notre temp sà parler, à se taquiner, à s'envoyer dans le sable, puis on finit par aller se baigner et on commenc eà se couler, il commence à me prendre contre lui, moi j'enroulais mes jambes à lui, on se faisait des calins dans l'eau.. Tout ça le premier jour. Je m'en souviens très bien, c'était le 14 Juillet. Le soir même, on va boire un verre avec d'autres potes de la plage, puis on revient terminer la soirée sur la plage pour regarder le feu d'artifice. On décide de faire un bain de minuit. Je me retrouve en string, trempée, sans serviette. Evidemment, le père d'Adrian arrive et me passe une serviette. J'en profite pour lui demander d'appeler adrian. Il vient, on part sur la plage avec ma pote, tout les 3 et on passe notre soirée à discuter. Il faut savoir que j'avais déjà 2 copains sur Montpellier à ce moment là. Et j'apprends que monsieur a une copine depuis 5 ans. Le coup de massue. J'étais allongée sur ses jambes quand il ns a annoncé ça, je me suis automatiquement raidi et écarté, par respect. Puis voilà, on rentre chez nous, il nous raccompagne ( c'était pas un très grand geste, il habitait la maison de l'autre coté de la rue.. ), on se dit au revoir et voilà. Le lendemain, même cinéma. Calin, coulage, sable, papotage, que nous 2. On avait vraiment un contact de ouf. Vraiment vraiment. Une complicité sans pareil. Même ma pote me demandait si on se connaissait d'avant et tout. Bref. Il était pas venu seul. Il avait un pote et une pote d'à peu près nos ages: Luca et Anaelle. Adrian a 21 ans, Luca 23, Anaelle 17 et nous on en avait 18 et 19. Donc en gros, on était un bon groupe de jeune. Un soir, on décide alros d'aller en boite ensemble.
Pas de chance pour lui, Adrian a été désigné comme celui qui boirait pas de la soirée. Et, par solidarité, j'en ai fait de même. Heureusement d'ailleurs. Donc, on arrive en boite, on était tous beau comme des Dieu, le plus beau groupe de la boite quoi ( faut dire qu'avec Adrian a tes cotés, tu relèves tout de suite le niveau.. ). On commence à rire, à danser, les 3 autres commencent à boire et avec Adrian, on s'était un peu éloigné, genre en périphérie de la piste de danse, pour papoter, comme d'hab. Et là, ma pote arrive, complétement déchiré, elle nous prend tout les 2 par les épaules, nous regarde à tour de role et nous dit " ben vous attendez quoi?! embrassez vous! ca fait une semaine que vous nous faites de la peine à vous tourner autour! allez-y! ". Avec Adrian, ons e regarde, on rigole et il me prend par les hanches, me colle à lui, j'enroule mes bras autour de son cou et on s'embrasse comme si c'était un besoin vitale. Je n'avais pas embrassé de mec de cette manière depuis 3 ans et 8 mois. Et croyez-moi, j'en ai embrassé des mecs entre temps.. On s'empêchait limite de respirer, on se buvait l'un l'autre. Il m'aggripait la taille, les cotes, me serrait contre lui, j'enroulais une de mes jambes autour de sa taille, il s'empressait de tenir ma cuisse de sa main forte et robuste pour me tenir en équilibre ( avec des talons de 15 cm, je ne le remercierai jamais assez.. ). On a passé la soirée à s'embrasser, comme ça. on se détachait par moment, quand ma pote me désarticulait le bras pour venir danser ou quand Anaelle était jalouse et qu'elle prenait Adrian pour danser. Bref. On rentre le soir, Adrian conduit donc, et on s'embrasse pour se dire au revoir, devant les yeux médusés de Luca, Anaelle, et des parents d'Adrian. Je voulais pas, mais vue la force qu'il a comparé à la mienne, je pouvais pas faire grand chose.. Je pensais à sa copine à ce moment là, même si j'en savourais chaque milliseconde.
Bref, la plus belle soirée de ma vie. Je rentre avec ma pote, on a parlé que de ça! Adrian et moi nous étions embrassés! Bref, je passe les détails, mais j'étais aux anges.
Pour la première fois depuis 3 ans et 9 mois, je n'entendais pas les derniers mots qu'Hugo m'avait adressés raisonner dans ma tête.
Le lendemain, on se retrouve sur la plage avec Adrian, Luca et Anaelle. On rigole, on parle, avec Adrian rien de spécial? On se fait la bise, on continue à aller se baigner ensemble. Certes, il y a une plus grande proximité dans nos calins, il se permet de me toucher la cuisse, moi de lui toucher les abdos ( bave ) mais pas de bisous, pas de trucs sexuels ni rien. On rigole même de la soirée passée, ou il me disait qu'il avait jamais autant kiffé une soirée etc.. Bref. Les jours passent et se rapprochent dangereusement de al fin de mes vacances. je profite un maximum d'Adrian, dès que je le peux, on reste ensemble etc.. Et le dernier soir arrive. On avait organisé une soirée sur la plage avec pleins de jeunes rencontrées sur la plage pendant le mois. On était une douzaine. On boit, on rigole. Mais le plus important n'avait pas pu venir, repas de famille oblige.. Bref, il m'avait dit qu'il passerait plus tard. On rentre à l'appart avec ma pote vers 2h du matin. Adrian passe vers 3h. Je vais lui ouvrir, et là sans comprendre, il m'embrasse avec une fougue que je ne lui connaissais pas. Ca faisait depuis la soirée qu'on ne s'était pas embrassé. Avec beaucoup de flegme, je l'embrasse et on va dans la chambre, avec ma pote. Adrian s'allonge et je me mets à califourchon sur lui. On passe 1h comme ça, à discuter, à rire, à se taquiner. Ma pote parlait par texto avec un pote à elle, et moi j'étais avec Adrian. Ma pote voulait pas partir, ça aurait fait trop flag, et elle avait raison.. Puis, Adrian avait une copine et j'avais 2 copains.. Donc c'était pas correct de faire quoi que ce soit de plus avec lui. Puis, à 4h, il s'en va. Je le raccompagne à la porte, je lui ouvre et je me mets sur le palier pour lui dire au revoir. J'étais en short et en débardeur, en pyj quoi. Il se met face à moi et me ré-embrasse. Doucement au début, puis avec plus d'envie, plus de fougue. Et là, il se baisse, m'attrape les cuisses et me monte. J'étais accroché à ses hanches, et lui me tenait par les cuisses. J'étais crocheté à ses lèvres et à sa taille. C'était la première fois que je laissais un mec me portaer. Première fois. Et là, dans la fougue du moment, il me colle violemment au mur derrière nous. Sans trop rentrer dans les détails, on avait tout les 2 des idées pas trop catholiques en tête. Ses mains se baladaient sur mes cuisses, mon dos, mes fesses, mon ventre, mes seins.. Bref, truc pas du tout sexual Rolling Eyes . Je lui ébourrifais les cheveux, je lui tirais le t-shirt.. bref, comme dans un film. Et puis, ma conscience a repris le dessus. J'ai décroché mes lèvres des siennes et je lui ai dit d'arrêter, que c'était pas bien. Il m'a déposé un léger baiser et est parti. Ma pote a très bien cramé ce qu'il s'était apssé et on en a un peu parlé. Mais le dernier jour arriva.
On va sur la plage, une dernière fois. Adrian arrive. On rigole, on parle, on sa se baigner, on se fait des purs calins comme jamais j'en avais fait: il a failli me briser en 2, et il appuyait super fort sur les bleu qu'il m'avait fait aux hanches à force de me serrer autant l'autre soir. Mais je m'en fichais, je profitais de chaque instant. Je partais vers 16h. On s'est donc quitté pour aller manger chacun de notre coté. A 15h, on revient sur la plage avec ma pote pour dire au revoir à tout le monde. Et là, je vois pas Adrian. Le stress. Je ne pouvais pas ne pas lui dire au revoir. Je lui envois un message. Pas de réponse. Je l'appelle. Il répond pas. Je commencais à me faire une raison, à me dire qu'il viendrait pas. On dit donc au revoir à tout le monde, avec des cris, des larmes, des rires.. Bref, un au revoir, voire un adieu pour certains. Et là, mon téléphone vibre. Adrian arrive. je le vois arriver en courant sur la plage. Plus qu'heureuse, je lui cours dessus et il e porte. On se fait un énoooooooooorme calin, un truc de dingue. On voulait pas s'embrasser en public, car ça rendait notre relation presque officiel, et avec nos copains/copine de chaque coté, ça le faisait pas. Donc on se fait un énorme calins, on se lache et on reste bras dessus bras dessous pour rejoindre les autres. On fait un gros calins de groupes à 14 et en suite on se fait une bise tour à tour. J'ai fini par Adrian, à qui j'ai fait des calins de ouf. Et là, il me prend à part. Il voulait me demander un faveur. Sa copine arrivait en Corse 3h après mon départ. Il me demandait de ne pas trop lui envoyer de mesage pendant 2/3 semaines. J'ai été choqué, mais j'ai accepté. je voulais pas fair ela meuf collante. Mais j'avais une paire de boule monstrueuse..
Je suis partie, pleurant toute la nuit mon amour laissé sur la plage. Car oui, j'en étais tombé amoureuse. C'était à nouveau une évidence. mais lui, non. Lui, il aimait sa copine. Qui était surement en train de le sauter quand je pleurais.
10 jours se sont écoulés. 10 loooooongs jours se sont écoulés sans qu'on se parle. Puis, il m'a renvoyé un message. On a repris nos discussions. il continuait à me draguer. Puis, il m'a proposé de venir chez lui pendant un week end, en Septembre. j'ai tout de suite accepté. Mes parents étaient d'accord. On parlait toute la journée, h24. On se draguait, on se disait qu'on allait faire des trucs de fou ensemble si on se revoyait etc.. Mais il était d'une douceur sans nom avec moi..
Puis, il m'a redemandé de ne plus lui parler pendant 1 mois. Jusqu'au 8 Septembre. Ca fait 16 jours que je ne lui ai pas parlé, et je commence à douter. J'ai mal. Mal car il est à paris avec sa copine en ce moment même. Il passe ses vacances avec elle, car il se voit finir sa vie avec elle. Alors, pour sa défense, elle est son premier amour. Moi aussi je me voyais finir ma vie avec lui, et tout le monde s'est un jour vu finir sa vie avec son premier amour. Je ne perds pas espoir, vue le nombre de fois ou il l'a trompé, elle l'apprendra bien un jour et le virera comme une merde. Mais en attendant, je suis là, amoureuse transie d'un homme inaccessible.
Ma pote qui était avec moi en Corse me dit qu'il s'est vraiment attaché à moi, que ça se voyait dans son regard, dans sa gestuel avec moi.. Mais je veux plus que de l'attachement.. Elle me dit qu'il m'aime bien. je veux qu'il m'aime tout court.
Pour passer le temps, je me suis trouvé 3 mecs de plus. Mais même les 5 réunis n'arrivent pas à la cheville d'Adrian..
Il me manque, je sais aps trop comment la jouer.. j'ai peur que, quand il reviendra me parler, je retombe sous son charme et que ce jeu n'en finisse plus.. Ma pote me dit de, par contre, ne pas aller chez lui tant qu'il est toujorus en couple.. je sais qu'elle a raison, mais j'ai tellement envie d'y aller pour essayer d'accélérer les choses.. Je sais que c'est mal, mais quand on aime, on devient égoiste.. Je veux qu'il devienne mien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
60
Date d'inscription :
19/08/2013
Pseudo :
Happenstance
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Lun 26 Aoû - 22:35

Alors déjà, il faut que tu saches que mon expérience en histoire d'amour/de mecs se limite à 3-4 petits copains de collège, rien d'extraordinaire du tout tu vois, et que je suis piètre conseillère Arrow

Dooonc, je trouve ton histoire vachement belle, THE coup de foudre de vacances :brill: Mais ça a l'air d'être un joli petit con quand même (no offense hein Ö) (et j'ai faillit écrire "joli petit cul", lapsus révélateur Arrow ) parce que copine ou pas, t'inviter chez lui et après te demander silence radio pendant un mois, c'est quand même bien salop ... Et du coup, je suis de l'avis de ta pote qui dit qu'il faut pas que t'ailles chez lui tant qu'il est avec l'autre. parce que ça semble un peu très foireux comme plan :/ Et le plan qui consiste à faire accélérer les choses est moyen aussi : le risque c'est de te faire jeter, et là, ce serait vraiment pas cool du tout ....
Après, c'était silence jusqu'au 8 c'est ça ? Attend jusque là, vois ce qu'il dit, parce que s'il t'aime vraiment beaucoup, il te recontactera, c'est sûr (:

(Je t'avais prévenue sur la nullité de mes conseils cache )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
73
Date d'inscription :
18/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
21 ans
Pseudo :
mahana
Age :
23
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 2:32

Waaa... Quelle histoire ! tmb Mais j'avoue que c'est une trop belle histoire pitit coeur Mais t'es pas si nulle que ça en conseils amoureux Herv' ;) Moi je suis assez d'accord avec elle et j'appuie le fait que c'est salop les "ouais je suis à fond sur toi, mais si tu pouvais éviter de me contacter pendant tant de temps ça m'arrangerai". Perso moi qui suis plutôt radicale niveau sentiments je l'aurai déjà envoyer bouler. meugnon Mais après voilà, attends qu'il te recontacte et va pas chez lui tant qu'il est pas célibataire, c'est toi qui risque le plus de souffrir dans l'histoire. Après c'est tellement compliqué l'amour, et je vois tout à fait ce que tu veux dire quand tu soulignes le fait que c'est impossible de pas penser à lui. J'aurai presque envie de te dire de pas répondre tout de suite s'il te recontacte, genre femme inaccessible. Mais après moi aussi j'ai des conseils pourris cache 

(PS : j'ai lu "joli petit cul" au départ :D )




FUCKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING PERMIS !!!!! J'ai gâché deux semaines de vacances pour prendre des cours et je suis même pas fichue de l'avoir ARRRRRRRRRRRRFGDJSFHKSDFNDKFSDKLFJLSDJFLSD !!!!!!!!!!!!!! excité bim contre la table balle meurtre1 caca On a pas assez de smileys pas contents, je ne puis m'exprimer correctement. Bref, j'en ai marre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 7:31

Merci les filles ♥️. Généralement, je suis comme toi Cam: dès qu'un mec m'utilise comme ça, il pète à l'autre bout de la Terre tellement j'lui ai foutu un coup de pieds au cul.. Je suis pas du genre à me laisser marcher sur les pieds, ni encore moins à ramper devant quelqu'un. On m'a toujours plus ou moins désiré, j'l'ai toujours remarqué, j'en ai toujours beaucoup joué. Ca fait super superficiel et égocentrique ce que je dis là, mais c'est la vérité.. C'est pas pour autant que je suis méchante ou quoi hein cache j'suis gentiiiiiiiiiiille moui ( la première qui dit non, je l'envois avec les autres gars à l'autre bout du monde regard pervers ). Mais là, sur ce coup, je sais pas trop quoi faire.. J'ai envie de l'envoyer bouler, de lui dire que j'suis pas à sa disposition.. Mais ça faisait tellement longtemps que je m'étais pas sentie aussi bien dans les bras de quelqu'un..
Alors, ma mère ( qui connait Adrian ( vue qu'il venait souvent petit dej avec nous etc.. Bref, mes parents l'ont adopté ( c'est le premier gars qu'ils apprécient depuis Hugo, et y en a eu une dizaine qui sont passés à la maison entre temps.. )) me parle TOUT LES JOURS de lui, malgré qu'on soit rentré depuis 1 mois maintenant. Elle me demande comment il va, ce qu'il fait l'année prochaine, si j'ai l'intention de le revoir, si je veux pas lui proposer de passer une semaine au ski avec moi à Noel etc.. Mais, le pire, c'est que ma mère sait très bien qu'il a une copine depuis 5 ans. La seule chose qu'elle arrive à me dire c'est " tant qu'il te prend pas pour son plan cul français, tu t'en sortiras avec lui. Ca fait 5 ans qu'il est avec sa copine, il la connait depuis qu'il a 15 ans, ça tiendra jamais. Sois patiente et il sera bientot célibataire ". mdr . Je vous présente ma mère. 47 ans, toujours l'âme aussi jeune..
Mais bon, y a des moment sou elle me fait rêver d'un avenir prochain aps trop loin de lui, et 3h après, elle vient me dire qu'il m'utilise etc.. Bref, autant de cohérence que moi mdr .
Alors oui, je pense que j'irais pas chez lui avant qu'il soit célibataire.. Mais, l'avantage est que j'ai d'autres amis qui habitent dans la même ville que lui moui donc je vais pouvoir aller chez mes autres amis et le voir quand même, en toute amitié autour d'un café!
Et l'amour est compliqué oui..



MAIS T'AS DEJA LES RESULTATS? waou waou waou balle 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
26
Date d'inscription :
27/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
31 ans
Pseudo :
mahana
Age :
23
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 7:38

HAHA Ta maman me fait rire x) Elle est amoureuse aussi ! (Nan je rigole il est content )
T'es pas sortie de l'auberge si elle est pareille que toi tmb Mais la visite aux amis peut être une bonne alternative en effet !

Et oui, les résultats ont les a sur le coup, soit tu l'as, soit t'es recalé caca 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 11:23

Non mais ma mère en est complétement gaga, c'est hallucinant. Même ma pote en revient pas! Mon père aussi en est gaga, pcq ils s'entendent très bien, ils ont les même sports en tête etc, bref c'est le gendre idéal pour mes parents. Donc encore plus dur de se détacher quand ta mère t'en parle tout le temps ou fais tout le temps des allusions.. Genre, on regarde Gatsby le magnifique ensemble, elle me fait " tu trouves pas qu'Adrian a un petit air de Léonardo di Caprio?" alors que.. PAS. DU. TOUT. Ou sinon, on parle de Ryan Reynolds, qui est l'homme de mes rêves et j'lui dis que j'adore son ptit strabisme, que ça lui donne un pur charme.. Elle arrive à me dire "bon ben c'est pas grave, on demandera à Adrian de loucher!".. Bref, ma mère moui
Ouais on verra pour la visite à des amis, pcq la c'est mes parents qui risquent de bloquer.. Bref --'

OH NON MAIS C'EST DEGUEULASSE! T'AS BOSSE TELLEMENT DUR cry Mais tqt, c'est super courant de le louper la première fois.. Toutes mes potes l'ont eu du 2ème coup :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
60
Date d'inscription :
19/08/2013
Pseudo :
Happenstance
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 11:38

Ta maman me tue ! mdr
Et l idée de Camille est pas mal ! Attendre un peu pour lui répondre, qu il sache que t'es pas a son service, quoi ... Mais je peux aussi comprendre que ce soit pas facile :/

Oh merde Cam je suis désolée ! cry j aurais la date du mien cet après midi, et ça va me faire chier parce que je vais devoir prendre une journée en semaine après la rentrée, ça va être une organisation de merde je le sens --" ça me fatigue rien que d y penser !
(Et c est sans parler des trois bouquins que je dois encore lire avant lundi, dont l'Odysee, imaginez le pavé ...) my Life sucks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 11:57

Oui non mais je lui réponds toujours 24h après de toute façon, pour être sur de bien avoir compris son message ( pcq.. Il parle pas bien le français et c'est trooooooooop cute ♥️ ). Mais là, je pense que je forcerais encore un peu, j'allongerais jusqu'à 48h sans réponse.. Mais j'veux pas en faire trop non plus.. Mais il tient moins à moi que je ne tiens à lui, c'est certains.. Je le sais mais j'arrive pas à l'intégrer et à passer à autre chose..

Je vois qu'on est toutes les 3 en pleines sessions passage de permis mdr moi j'ai ma date dans 2 semaines normalement.. Donc super tip top like ON VA LE GERER CE PUTAIN DE PERMIS :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
102
Date d'inscription :
19/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
uc.
Pseudo :
Suika
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 13:35

Nondidjuuu, vous avez pas envie d'encore plus papoter alors que je suis pas làààà ?! Ö So! J'vais donc mettre mon petit grain de sel, déjà, Clem, putain, ton histoire est juste trop belle, ça donnerait trop un film de ouf brill En plus tu l'as décris trop bien, bref voilà je suis amoureuse de toi (à prendre au second degré hein mdr ) Et je rejoins les deux autres, ne va pas chez lui tant qu'il n'est pas célibataire, j'ai déjà eu le coup, tu vas vraiment plus en souffrir qu'autre chose, même si je sais que là c'est pas facile non plus, mais ça sera encore pire (je parle par expérience, so, écoute tata Romane Cool ) Cam, j'ai aussi lu en premier "joli petit cul :rire:Et donc oui, la visite à tes amis, c'est un bon point de départ ! Rolling Eyes Mais en tout bien tout honneur! Ouaiiis 48h c'est parfait 8)Et vu que c'est aussi récent l'histoire avec Adrien, je doute que t'arriveras à passer autre chose en si peu de temps (j'ai mis deux ans à m'en remettre pour ma part so, t'es bien parti coeur1 ) Et ta maman a l'air d'être un sacré numéro, c'est excellent ! Je suis pas d'une grande aide, je le plussoie mais... je suis pas très douée avec ça, l'écoute c'est mon point fort, après répondre et tout, c'est caca mdr

Cam, déjà Matt je le baise, ensuite, c'est trop deeeeeg pour ton permi :pleure:J'ai eu la même en septembre j'ai été trop dégoûtée! Et je dirais même qu'on est toutes les 4 ! Je dois bientôt le repasser aussi pour une deuxième fois Arrow ON VA ETRE DES CONDUCTRICES TOPI COOL BIENTOT VOILA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 15:18

Mais cette histoire est digne d'une romance hollywoodienne.. Enfin, je sais pas si c'est pcq j'idéalise la relation, mais je la relate dans les faits quoi.. Même ma pote ( qui s'appelle Sarah ) me disait qu'on était fusionnel. Que s'il y avait pas eu mes copains et lui sa copine, on aurait pu se marier sur la plage et vivre ensemble toute notre vie. D'après elle ( je la cite hein, ce sont ses mots ), il me regardait comme si j'étais la plus grande merveille au monde, et vice-versa.. Mais bon, quand je vois CA, ça me pince le coeur, pcq la aussi il regarde Jellena comme la chose la plus belle qui existe.. ( je vous présente Adrian et Jellena, par la même occasion mdr )
Donc oui, je n'irais pas chez lui, c'est une mauvaise idée.. Même si j'avais l'intention d'y aller en tout bien tout honneur, juste qu'on passe du temps ensemble à se connaitre un peu.. Je voulais pas rencontrer ses potes, sa famille etc, juste qu'on retrouve cette complicité, qu'on se fasse des crèpes et qu'on se fasse des biskit ensemble.. Rien de méchant. Ok, on aurait surement été obligé de dormir dans le meme lit et ça aurait été compliqué de ne rien faire, mais j'pense que je m'y serais tenu s'il me tentait pas trop.. Mais la meilleure solution, c'est effectivement d'éviter toute tentation en repoussant..
Ma mère est un cas, mais elle me fait beaucoup rire :) et j'espère que je mettrais moins de temps à m'en remettre.. Parce que j'en ai un peu marre de paser ma vie à me remettre de mes déboirs amoureux..


LES FIIIIIIILLES!!!!! JE PASSE MON PERMIS SOIT LA SEMAINE PROCHAINE, SOIT DANS 2 SEMAINES!!! J'VIENS DE L'APPRENDRE AUJOURD'HUI!!!! J'SUI EN MEGA GROS STRESS!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
60
Date d'inscription :
19/08/2013
Pseudo :
Happenstance
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 15:21

48h c est bien ! :) et l idée d aller voir tes potes c est cool aussi, ça fait moins formel tu vois :)
Et mon dieu, vous me tuez avec "joli petit cul" mdr

Le verdict es tombé pour moi aussi : vendredi 6 septembre. (J aurais bien attendu un peu plus, mais c était ça où le vendredi 13, donc autant mettre toutes les chances de mon côté, je suis pas complètement maso non plus Arrow)
Par contre, je vais devoir rentrer chez moi le jeudi soir, et je sens qu avec le bol que j ai, la soirée d'intégration tombera le jeudi soir. meurtre1 
Breeeeef, on va l avoir ce permis les filles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
102
Date d'inscription :
19/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
uc.
Pseudo :
Suika
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 15:24

VOUS ALLEZ L'AVOIR !
Clem, peut-être qu'enfaite, il regardait juste un gros bouton juste sur sa lèvre Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
152
Date d'inscription :
18/08/2013
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 15:29

MERCI! J'suis en gros stress pcq c'est soit Jeudi 5 soit Jeudi 12..! Je verrais avec mon moniteur mais il a surement raison de vouloir me le faire passer le 5 pcq j'ai quand meme fait 5h de conduite en 1 semaine et demi donc j'aurais "l'habitude" alors qu'en 1 semaine on peut vite perdre les automatismes du permis!

Ahah, non il la dévore des yeux, on est d'accord.. Comme on a toutes dévoré des yeux notre premier amour.. Mais apparemment, il me regardait pareil.. Enfin bon! Ne parlons plus de ça, je vous soulerais assez avec lui dans quelques jours, quand il viendra me reparler mdr ( SI IL REVIENT )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
102
Date d'inscription :
19/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
uc.
Pseudo :
Suika
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 15:43

Ente nous j'ai jamais eu de "premier amour" Ahahahah :D
Oui, je croise les doigts pour vous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
26
Date d'inscription :
27/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
31 ans
Pseudo :
mahana
Age :
23
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 21:21

Allez y ! Parlez plus tant que vous y êtes !! mmph 
Je peux faire mon petit commentaire ? Mais il a un air à la Di Caprio sur la photo yeah 
Ensuite, je pense que de toutes manières, c'est compliqué comme histoire, et comme toute histoire de coeur compliquée ça fait souffrir. Après pour parler franchement à toi de voir si tu es prête à souffrir ou bien si t'as pas du tout envie. content balance 

Et pour le permis, je suis dég cry j'ai fais n'importe quoi, j'étais beaucoup trop stressée. Un conseil, prenez votre temps. Ecoutez bien ce que l'examinateur vous dis et observez bien autour de vous (traduction : n'essayez pas de forcer à une intersection tmb ).
Vous allez déchirer ! et vous viendrez me chercher =P Moi je peux le repasser que quand je reviendrai à Tahiti soit pendant les vacances, donc j'ai bien le temps de tout oublier tmb 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
60
Date d'inscription :
19/08/2013
Pseudo :
Happenstance
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mar 27 Aoû - 22:37

Je tâcherais de m'en souvenir pour l'intersection ! mdr (je vous ferais un compte rendu, j'aurais très certainement besoin de réconfort Arrow )
Ahah venir te chercher ! mdr Pourquoi pas ! ;D (d'ailleurs, j'en ai aps reparlé dans les présentations, mais une école de comédie musicale, c'est TROP. LA. CLASSE. amen tmb ouiiii )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages :
73
Date d'inscription :
18/08/2013
Statut civil :
Célibataire
Âge :
21 ans
Pseudo :
mahana
Age :
23
MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   Mer 28 Aoû - 10:19

T'inquiètes pas tu vas l'avoir ! Les doigts dans le nez j'en suis sûre ! =P
Tiens nous au courant quand même !

Et merci meugnon Et franchement, hypokhâgne t'as du mérite hein ! C'est la classe quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fuck you I'm a dragon. [défouloir]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuck you I'm a dragon. [défouloir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon
» Dragon vs Aigles
» Au Dragon Vert
» DRAGON vs GGHH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue en Alaska :: 
Salle des Admins ♥
-